publicité

Le trafic TGV est revenu à la normale ce matin sur l'axe Paris-Bordeaux

La circulation ferroviaire a été très fortement perturbée hier soir à cause d'un accident, très probablement un suicide, près de Tours en Indre-et-Loire. Des milliers de passagers sont arrivés à destination avec jusqu'à trois heures de retard. Ce matin, la situation est revenue à la normale. 

  • EG avec AFP
  • Publié le 23/11/2013 | 09:25, mis à jour le 23/11/2013 | 14:38
Les lieux de l'accident © FTV
© FTV Les lieux de l'accident
Le trafic des TGV sur l'axe Paris-Bordeaux est revenu à la normale ce samedi matin après avoir été très perturbé vendredi soir en raison d'un "accident de personne", probablement un suicide, près de Tours.
L'accident qui s'est produit à hauteur de Reugny (Indre-et-Loire) a affecté la circulation des TGV sur les liaisons aller et retour entre Tours-Paris et Nantes-Paris. De nombreuses villes comme La Rochelle, Poitiers, Bordeaux, Toulouse ou Tarbes ont été concernées. La Bretagne, en revanche, était épargnée.

Le TGV en provenance de Paris qui a heurté cette personne a été longtemps bloqué, avec près de mille personnes à son bord, la motrice ayant été endommagée.

Au total, une vingtaine de TGV a été impactée, pouvant accuser des retards "d'une heure et trente minutes, voire trois heures pour certains", selon la SNCF. Dans un premier temps, la circulation des trains a été totalement interrompue, dans les deux sens, sur la ligne à grande vitesse. Les TGV ont alors été détournés sur la ligne classique, via Les Aubrais, près d'Orléans.

les + lus

les + partagés