publicité

Le médecin victime de la rumeur ferme son cabinet

Le Dc Vidouta est accusé par le rumeur propagée depuis plusieurs semaines de faire disparaitre les chats du village.

  • Christine HINCKEL
  • Publié le 06/01/2012 | 11:52
© France 3
© France 3
video title

La Flotte-en-Ré (17): médecin victime de la rumeur

A la Flotte-en-Ré (17), une commune de l'ïle de Ré, une femme médecin a été obligée de fermer son cabinet à la suite d'une rumeur lui reprochant d'avoir tué des chats et de menaces sur elle et sa famille. Un comité de soutien s'est monté pour la soutenir .

Difficile à croire mais c'est bien les conséquences de cette rumeur  qui ont conduit la jeune femme médecin d'origine anglaise à fermer son cabinet. La porte de son cabinet a été taguée, des menaces proférées contre sa famille, son mari a été giflé par une employée municipale l'accusant d'avoir volé son chat.

Un comité de soutien s'est monté pour défendre la doctoresse et une pétition circule dans cette commune de l'île de Ré contre la fermeture de son cabinet. Mais le Docteur Katia Vidouta ne semble pas vouloir revenir sur sa décision qu'elle dit avoir bien réfléchie.

La rumeur, elle, continue à se répendre et a pollué l'atmosphère de La Flotte. L'employée municipale qui a giglé le mari du Dc Vidouta et qui aurait participé à une manifestation pour sauver les chats s'estime elle aussi victime de la rumeur.

les + lus

les + partagés