publicité
élections municipales 2014 Rechercher un résultat :

Mickaël Vallet succède à Olivier Falorni

Mickaël Vallet, maire de Marennes, a été élu à la tête de la fédération PS de Charente-Maritime.

  • Christine HINCKEL
  • Publié le 16/11/2012 | 15:05, mis à jour le 26/11/2012 | 17:38
© France 3
© France 3

Mickaël Vallet est maire de Marennes, conseiller général et président du groupe des élus PS et apparentés au conseil général de Charente-Maritime.

Il a gagné par 491 voix contre 361 pour Emmanuel Arcobelli, élu de Jonzac et proche d'Olivier Falorni. Celui-ci avait assuré l'intérim à la tête du PS de Charente-Maritime depuis l'exclusion d'Olivier Falorni en raison de sa candidature face à Ségolène Royal pour les législatives de juin dernier.

Mickaël Vallet était soutenu par Maxime Bono, actuel maire de la Rochelle et principal soutien de Ségolène Royal pour les législatives alors que Jean-François Fountaine, candidat pour les prochaines municipales à la Rochelle, soutenait, lui, Emmanuel Arcobelli. 

Dans une ambiance tendue, Mickaël Vallet a obtenu son élection avec une nette majorité (57% des voix) y compris dans la section du centre-ville de la Rochelle qui ne lui était à priori pas favorable. Tous appelent désormais au rassemblement des socialistes de Charente-Maritime. Mickaël Vallet a repris cette idée en aapelant tous les socialistes du département à travailler ensemble.

Olivier Riou et Patrick Mesner ont assisté à cette soirée d'élection interne au PS à La Rochelle.

Les fédérations des autres départements de la région ont également élu leur premier fédéral;

En Charente, Jonathan Muñoz, candidat de l'aile gauche du parti et directeur de cabinet du maire de Cognac, remplace Pouria Amirshahi.

Dans les Deux-Sèvres, Rodolphe Challet remporte l'élection.

Enfin dans la Vienne, pas de surprise, Jean-François Macaire, 1er vice-président du conseil régional et seul candidat à sa succession a été reconduit à son poste de 1er fédéral.

les + lus

les + partagés